Prony
Resources

Prony
Resources

 

Antonin Beurrier

Président Directeur Général
de Prony Resources New Caledonia

Editorial

Quel plaisir de lancer ce nouveau site internet qui vous fera découvrir une nouvelle entreprise et notre grande ambition industrielle et environnementale !

Nous contribuons à la révolution industrielle mondiale de la mobilité durable en fournissant le Nickel et le Cobalt dont les batteries des véhicules électriques les plus performants au monde ont besoin. Nous leur offrons une source d’approvisionnement de qualité, sur le long terme, avec une empreinte carbone qui sera réduite à zéro en 2040.

Tournés vers le monde et vers le futur, nous sommes fiers de nos racines locales et de notre apport au développement durable de la Nouvelle Calédonie : Nous y sommes le premier investisseur privé local des trois prochaines années. Nous pouvons compter sur le soutien d’hommes et de femmes extrêmement motivés et compétents, de partenaires internationaux de premier plan comme les Groupes Trafigura et Tesla et d’un support institutionnel unique.

Bienvenue dans le monde de Prony Resources New Caledonia

Le consortium Prony Resources, une entité à la gouvernance et au projet innovant
En chiffres

Un vaste complexe industriel

1
mine
Empreinte du projet :
1 900 ha
1
usine
hydrométallurgique
1
bassin
de stockage
du résidu humide

Energie

  • 1 centrale à charbon opérée par ENERCAL
  • 2 unités x 50 MW destinées l’une au réseau public, l’autre à l’alimentation de l’usine

Port

  • 1 quai vraquier (179 mètres de long)
  • 1 quai pour les cargos (87 mètres de long)

Pépinière

  • Une capacité de 300 000 plants par an
  • 95% d’espèces endémiques

Base vie

Gouvernance

Un projet calédonien

La gouvernance associe pour la première fois des intérêts calédoniens majoritaires (51 % dont 30 % pour la SPMSC et 21 % pour les salariés de Prony Resources (avec 12 %) et les population locales (avec 9 %) au troisième négociant mondial de matières premières, Trafigura (actionnaire à 19 %). La Compagnie financière de Prony, regroupant des investisseurs industriels, des clients et le management de Prony Resources est actionnaire à 30 %.

Disposant d’un énorme gisement de nickel et de cobalt, l’usine hydrométallurgique du Grand Sud renaît sous une forme fondamentalement ancrée dans la terre et la culture calédonienne avec l’objectif de développer plus avant son immense potentiel, en étroite collaboration avec ses salariés et tous les partenaires qui contribuent localement à son essor, dans le respect de l’environnement et des valeurs du Territoire.
Prony Resources
Un projet calédonien

Les atouts d’une grande usine

Prony Resources, grâce aux compétences reconnues des chimistes et des métallurgistes calédoniens, est aujourd’hui l’un des trois complexes industriels mondiaux capable de produire du NHC. Composé de 37 % de nickel et de 2 à 3 % de cobalt, ce produit intermédiaire peu raffiné constitue la matière première des batteries lithium-ion/nickel utilisées dans la fabrication de véhicules électriques.

Fort son expérience et de sa robustesse industrielle, Prony Resources a tous les atouts pour développer un produit compétitif à destination des marchés internationaux et créer un pôle d’excellence « batteries » en Nouvelle-Calédonie.

Une opération valorisante à plus d’un titre puisqu’elle contribue à la transition écologique internationale d’une part, qu’elle crée des emplois et relance l’économie calédonienne d’autre part. Elle offre en outre à la Nouvelle-Calédonie une place de choix sur la carte mondiale des producteurs de nickel et de cobalt pour les batteries des véhicules électriques.

Organisation

Les principaux acteurs

La SPMSC

Les intérêts publics calédoniens sont portés par la Société de Participations Minières du Sud Calédonien.

La SPMSC est détenue à 50 % par les provinces Nord et des Iles et à 50 % par la province Sud. Sa participation au capital de Prony Resources s’élève à 30 %.

Fidal Fiducie

12 % détenus par le FCPE (Fonds Commun de Placement d’Entreprise) c’est-à-dire les salariés de l’entreprise.

9 % détenus par le FPRESC qui désigne une entité qui sera constituée au bénéfice de la population de Nouvelle-Calédonie selon les conditions du Pacte.

La Compagnie Financière de Prony

Actuellement détenue par l’ensemble de l’équipe managériale de Prony Resources (51 %) et par le partenaire industriel Agio Global (49 %), la Compagnie Financière de Prony est une société de financement flexible et évolutive ouverte aux investisseurs internationaux et aux clients, aux côtés de la direction.

Trafigura

Le groupe suisse Trafigura, acteur clé du projet Prony Resources New Caledonia et actionnaire à hauteur de 19%, est leader mondial dans le négoce, la logistique et la distribution de matières premières telles que le cuivre, le cobalt, l'aluminium, le zinc et le nickel.

Depuis plus de vingt-cinq ans, Trafigura fournit des produits essentiels à la vie quotidienne en connectant les producteurs et les consommateurs de manière fiable, efficace et responsable. Ses activités comptent également l’extraction minière, le stockage de produits pétroliers, de métaux et de minéraux et le mélange des produits. Enfin, Trafigura œuvre pour valoriser et financer des projets liés à la transition énergétique.

Soutien d’actifs miniers répartis dans le monde entier, le négociant possède en outre une solide expérience de l’investissement dans des complexes miniers et métallurgiques, à l’image de Prony Resources. En effet, en 2016, le groupe a contribué avec le gouvernement Finlandais au plan de sauvetage de la mine de Talvivaara, alors en faillite. Trafigura a pris une participation minoritaire au capital de Terrafame, l’entreprise exploitante, à laquelle il apporte désormais soutien financier mais aussi support technique, commercial et marketing. C’est à l’initiative de Trafigura que Terrafame a décidé, fin 2018, de lancer un programme d’investissement pour construire une usine de sulfate de nickel et de cobalt et de se tourner vers le marché des batteries électriques. L’opération a permis de renforcer la position de Trafigura en tant que fournisseur leader du marché du nickel pour batteries. Cette reconnaissance constitue un avantage réel pour Prony Resources qui bénéficiera ainsi de primes plus élevées pour ses produits. En outre, l’expertise approfondie de Trafigura dans le domaine de la production et de la commercialisation du NHC est un atout essentiel au développement de Prony Resources. L’usine du Sud calédonien entend également profiter de l’expérience de Terrafame et nouer avec elle un partenariat technique approfondi.

Trafigura occupera deux sièges au conseil d’administration du consortium Prony Resources mais sa représentation sera déléguée à la Compagnie financière de Prony.

AVENIR

Projet Calédonien :
perspectives

Des partenaires industriels et technologiques de premier choix

Terrafame Oy

Terrafame Oy

Leader européen du nickel électrique pour batteries, l’entreprise finlandaise - détenue à 30 % par le partenaire économique Trafigura – est un industriel intégrant, comme Prony Resources, une mine et une usine métallurgique.

Reconverti depuis trois ans dans la production de NHC et expert en bio lixiviation (technique d'extraction de métaux mettant en jeu des micro-organismes capables de convertir ces métaux de la forme solide à la forme soluble), Terrafame Oy va collaborer avec l’Usine du Sud sur les sujets techniques et industriels, partager son expérience de transformation et sa vision environnementale (réduction des émissions CO2).

Tesla

Tesla

La multinationale américaine est le leader mondial des constructeurs de véhicules électriques.

L’accord de 5 ans conclu avec PRNC permettra d’assurer la qualité du produit NHC, la fiabilité et l’optimisation du procédé industriel tout en garantissant l’approvisionnement des usines Tesla en Asie, Europe et Amérique.

Prony Resources entend maximiser la valeur du nickel et du cobalt en le faisant évoluer vers des formes plus pures et adaptées au modèle industriel de Tesla. Tesla apporte pour sa part une expertise technique dans le développement et l'amélioration du procédé industriel mais aussi dans l’exploration de nouvelles formes de stockage d’énergies renouvelables. Son engagement mettra en effet la priorité sur le développement durable qui est au cœur de sa mission d'entreprise.

Avec ce partenariat, Prony Resources et la Nouvelle-Calédonie deviennent des acteurs clés de la révolution de la mobilité durable.

Mines ParisTech - Supélec

Mines Paris Tech et Centrale Supelec

Fruit d’un partenariat entre la recherche scientifique et le monde de l’entreprise, la chaire industrielle est un programme collaboratif ambitieux reposant sur un questionnement scientifique et une synergie de compétences. Elle vise à améliorer les performances de l’entreprise.

Deux chaires industrielles sont mises en œuvre avec les Mines Paris Tech et Centrale Supelec.

Ces prestigieuses écoles d’ingénieurs françaises, au travers de leur centres de recherche - le Laboratoire du Génie du Procédé et des matériaux pour Supelec et le Centre de Thermodynamique des Procédés pour les Mines Paris Tech -, proposent le savoir-faire d’éminents chercheurs et enseignants-chercheurs pour renforcer la compétitivité et la dynamique d’innovation de PRNC.

Prony
Un investissement majeur

LUCY,
un projet innovant et respectueux de l’environnement

Un projet innovant

Le projet Lucy est un procédé technologique innovant qui consiste en la création d’une installation permettant d’assécher les résidus humides produits par l’usine et d’optimiser les capacités de stockage de ces résidus. Cette méthode s’accompagne d’avancées notables en termes de technologie et de sécurité puisqu’elle permet de réduire la concentration chimique des résidus en diminuant l’eau de procédé stockée. En outre, elle atténue le niveau de risques associés à la technologie des barrages et au stockage des boues humides.

Des enjeux économiques

Le projet Lucy offre de nouvelles perspectives à l’usine du Sud en lui permettant de pérenniser l’exploitation de la mine de Goro. Il dote en outre le complexe industriel d’une activité d’opération supplémentaire.

  • Un stock plus important de résidus

    Le projet Lucy permettra d’optimiser la capacité de l’aire de stockage de résidus actuelle (Bassin KO2). Sans cet investissement, l’avenir de l’usine du Sud serait compromis puisque l’actuel parc à résidus atteindra sa capacité maximale en 2023.

  • Plus d’emplois

    • En phase de construction, le chantier fera travailler de nombreuses entreprises locales et générera jusqu’à 600 emplois.
    • En phase d’exploitation, l’usine d’assèchement des résidus verra son fonctionnement et sa maintenance assurés par une équipe d’opérateurs permanente.

Des enjeux environnementaux et culturels

L’usine du Sud a l’ambition de devenir, sous l’égide de Prony Resources, une référence environnementale, caractérisé par une empreinte industrielle réduite.
En effet, Lucy permettra une diminution importante des défrichements assurant ainsi une meilleure préservation de la biodiversité.
Le projet Lucy garantira par ailleurs une meilleure maîtrise au niveau de la gestion de l’eau. Enfin, il pourra donner lieu à une réhabilitation progressive du site en recouvrant les résidus.

Le Parc à résidus aujourd’hui
Le Parc à résidus aujourd’hui
Après l’assèchement des résidus
Après l’assèchement des résidus
L’usine d’assèchement
L’usine d’assèchement
Prony Resources
  • Adresse

    Usine du Grand Sud
    Route de Kwa Neïe
    BP 218 - 98800
    Nouvelle-Calédonie

  • Téléphone
Haut de page